Susanne Serfling 

biographie

La soprano germano-hongroise Susanne Serfling a d’abord suivi une formation classique de ballerine puis des études de chant à l’académie de musique «Hans Eisler» de Berlin encadrée par Hannerose Katterfeld. Elle a aussi pris des cours avec Kammersänger et professeurs Julia Varady, Elisabeth Schwartzkopf, Thomas Quasthoff et Dietrich Fischer-Dieskau.

Alors qu’elle était encore étudiante, elle a fait ses débuts à l’opéra-comique de Berlin à côté d’autres obligations notamment à l’opéra national Unter den Linden et à la Konzerthaus de Berlin. Ensuite, elle a commencé à travailler de façon permanente au théâtre Erfurt où elle a notamment interprété avec brio Gretel dans la mise en scène Hansel et Gretel pour adultes de G. C. del Monaco. 

En 2005, la jeune soprano a rejoint l’ensemble du théâtre national de Darmstadt. Interprétant au départ des rôles titres comme Poppea, Iphigenie, Kluge et Anne Frank, elle a en 2008 réussi à passer à un répertoire dramatique pour les jeunes chanteurs grâce au rôle de Rachel dans La Juive, qui a connu du succès même au-delà de l’échelle régional. 

Susanne Serfling a ensuite étendu son répertoire avec des rôles tels que Katja Kabonawa, Líu, Mimí, Nedda, Suor Angelica, Georgetta, Gouvernante et Cio San, qui ont été ses premiers rôles au théâtre national de Wiesbaden. Lorsqu’elle a joué Desdemona et Salome, on pouvait la voir à la fois en représentation au théâtre national de Darmstadt et au cours de la saison 2014/15 au Landestheater Detmold. Au Théâtre Wielki Varsovie, elle a été la couverture pour le rôle-titre dans "Salomé" avec Maestro Soltesz.

En 2015/16, elle a débuté au théâtre de Coblence en tant que Leonore dans Fidelio et chantera également dans le rôle de Chrysothemis dans Elektra au Landestheater Detmold. Au State Theater Darmstadt qu'ils seront entendus dans Carmen alors que Micaëla. En 2017 elle a débuté avec succès dans la rôle Blanche dans Dialogues des Carmélites au théâtre de Hof. 

Dans la saison suivante, elle débutera comme Senta dans le Landestheater Detmold et dans la version originale au Théâtre de Coblence. En mai 2018 elle chanterai Salomé au Théâtre de Magdebourg.

Son large répertoire de concerts va de Mozart à Kurt Weil en passant par Brahms, Mendelssohn, Verdi, Strauss et Mahler.

Elle a reçu diverses récompenses pour ses performances remarquables, notamment le premier prix au concours fédéral de chant, le prix spécial de la fondation Robert Stolz et le prix d’encouragement de la fondation culturelle européenne. Elle est également lauréate du concours de chant Lotte-Lenya.